14 Conseils pour Améliorer Votre Photographie forestière

Cours connexe: Paysages tout simplement magnifiques

Capturer des images de forêts avec un appareil photo est un défi unique.

Je vis au cœur de la forêt boréale à l’intérieur de l’Alaska. Ces bois offrent un paysage d’épinettes épineuses, de trembles tremblants et de bouleaux. Des possibilités infinies pour la photographie forestière.

Je passe beaucoup de temps à errer dans les bois, appareil photo à la main, à la recherche de la composition qui capture la beauté tranquille du lieu.

Qu’il s’agisse de vos bois locaux ou de la forêt tropicale amazonienne, les règles standard de la photographie de paysage sont difficiles à appliquer. Trouver des images dans l’environnement des bois nécessite un nouvel état d’esprit pour le photographe paysagiste.

Pour ceux qui souhaitent améliorer leur photographie en forêt, voici quelques conseils à garder à l’esprit.

14. Prenez des photos à faible angle En regardant la cime des arbres

Lorsque vous prenez une photo des arbres sous un angle bas, cela place le spectateur dans la forêt. Ils auront l’impression de regarder les immenses arbres.

Il souligne l’énormité de ces plantes puissantes, rendant le spectateur humilié et petit par rapport à leur taille.

13. Utilisez la photographie aérienne pour capturer l’immensité de la forêt

Avec les progrès modernes, vous pouvez maintenant prendre des photographies aériennes impressionnantes avec un drone. Cette technique est étonnante pour photographier les forêts. D’en haut, les arbres semblent encore plus vastes et sans fin.

Il est préférable de prendre des photos aériennes par temps clair, pour avoir une vue complète de la cime des arbres. Par temps brumeux, vous pouvez également créer de superbes photos de mauvaise humeur.

12. Utilisez le clair de lune pour une photographie de forêt unique

Les forêts sont des endroits sombres, surtout la nuit et pendant l’heure bleue. À cette époque, la lumière des étoiles pâles et la faible lueur du ciel luttent pour atteindre le sol.

Dans une forêt ouverte, il y a plus de potentiel. La photographie de forêt au clair de lune est une chance de créer des images uniques. La lune, lorsqu’elle est pleine, jette une quantité surprenante de lumière sur le paysage. Il fournit également un sujet potentiel en soi.

Photographier des bois sombres ressemble beaucoup à d’autres photographies de nuit. Les avant-plans des arbres nécessitent une attention particulière. Considérez comment les membres et les troncs tombent dans le ciel. Composez pour qu’ils complètent, plutôt que d’obstruer l’arrière-plan.

11. Capturez les Étoiles et le Ciel nocturne À travers les arbres

Si vous regardez vers le haut, les arbres encadrent le ciel nocturne. Vous pouvez prendre de belles photos du ciel nocturne entouré par la nature.

Là où je vis en Alaska, j’ai souvent la chance de photographier les aurores boréales à travers les arbres. Cela peut être un défi majeur. Alors que les lumières se déplacent dans le ciel, je change constamment de position pour m’assurer qu’elles sont visibles à travers les arbres.

10. Capturez la silhouette de la forêt pour des images saisissantes

La faible lumière avant l’aube ou après le crépuscule est un moment très difficile à photographier dans les bois. Les arbres, déjà sombres, deviennent des silhouettes noires. Dans la forêt, les choses sont encore plus faibles, rendant même difficile la création d’images de base.

Le seul espoir d’un tir réussi pendant ces heures est de trouver une silhouette d’arbre sur fond de ciel.

9. Utilisez le Meilleur Équipement et les meilleurs réglages pour la photographie nocturne en forêt

Quel appareil photo utiliser

Un appareil photo monté sur trépied est un must absolu pour photographier dans les bois en basse lumière. Les longs temps d’exposition rendent la tenue de la main impossible. Un objectif large rapide, comme un f / 2.8 ou plus rapide, sera également utile dans les conditions d’obscurité.

Quels paramètres de l’appareil photo utiliser

Adoptez de longues expositions et des ISOs plus élevées pour les images de forêt de nuit. Lorsque la lune n’est pas votre sujet et que la nuit est sombre, considérez quelque chose comme f / 2.8, pendant 3 ou 4 secondes à ISO 1600 comme point de départ. À partir de là, ajustez votre vitesse d’obturation ou ISO de haut en bas (mais laissez votre ouverture grande ouverte) jusqu’à ce que vous trouviez l’exposition souhaitée.

8. Profitez au maximum de l’Heure dorée

La lumière à faible angle de l’heure dorée est souvent coupée sur le sol de la forêt. Les arbres bloquent la majeure partie de la lumière du soleil entrante, laissant derrière eux des faisceaux à suivre sur le sol et à travers les branches.

Cette lumière chaude créera une juxtaposition des tons froids et ombragés et de la lumière du soleil jaune. Cela peut être un beau moment de la journée. Si vous avez la chance de trouver un peu de brouillard dans les arbres, ces heures sont incomparables.

Quels réglages de l’appareil photo

Les bons réglages de l’appareil photo varient beaucoup pendant la lumière chaude de l’heure dorée.

J’ai tendance à changer constamment ma vitesse d’obturation et mon ouverture en fonction du produit final que je veux créer. Comme je travaille souvent à la main dans les bois, j’essaie de maintenir ma vitesse d’obturation autour de 1 / 60ème de seconde ou plus rapidement, en particulier lorsque j’utilise un téléobjectif.

Une ouverture d’environ f / 8 donnera généralement des images nettes tout en conservant une profondeur de champ agréable. Mais encore une fois, il n’y a pas de réglage « correct ».

7. Tirez à midi pour des lumières contrastées

À midi, tout soleil atteignant les arbres se traduira par un contraste éclatant de soleil chaud et d’ombre fraîche.

6. Embrassez le temps couvert pour la photographie forestière

Les nuages sont comme une boîte à lumière de studio pour le soleil. Ils adoucissent la lumière dure, les ombres muettes et fournissent un éclairage. C’est une formule parfaite pour photographier les forêts.

Le contraste intense causé par la lumière du soleil disparaît. Les motifs complexes de sous-bois, de troncs d’arbres, de branches et de feuilles émergent. Bien que loin d’être parfait pour les paysages grandioses, la couverture nuageuse est parfaite pour les bois. Par ces jours gris, je me dirige vers la forêt avec mon appareil photo.

5. Capturer les détails de la forêt

Le moyen le plus simple de créer une photographie de forêt réussie est d’éliminer tout l’encombrement des bois. Regardez au-delà des branches chaotiques, des foules de troncs d’arbres, du désordre des feuilles sur le sol des forêts. Concentrez-vous sur une partie spécifique.

Avec la lumière tachetée du matin, cela peut être fait avec beaucoup d’effet. Des sections de la forêt sont illuminées. Regardez où la lumière tombe, ou où elle arrivera bientôt, et composez une image sur ces endroits. Un détail du sol de la forêt, une fleur, une seule feuille rétro-éclairée.

4. Utilisez la forêt pour raconter une histoire

Recherchez de petites parties de forêts qui racontent une plus grande histoire sur l’endroit. Quelle est la saison? Pouvez-vous le dire avec une seule image détaillée? Une feuille d’automne ou un bourgeon de printemps peuvent être de bons choix pour partager une plus grande histoire.

Pour ce type d’image, un téléobjectif court ou même un objectif macro est un excellent choix. Les images avec une faible profondeur de champ qui transforme l’arrière-plan en un flou agréable seront plus efficaces. Une profondeur de champ profonde peut avoir un arrière-plan enchevêtré, ce qui détourne de la scène que vous souhaitez mettre en évidence.

3. Créer des compositions intéressantes avec différents Éléments de la forêt

Prendre du recul des détails sur de grandes sections de forêts peut être beaucoup plus difficile sur le plan photographique. Les bois sont pleins de chaos. Il se passe souvent trop de choses pour isoler efficacement une composition propre et intéressante.

C’est là que la perspective compte. Dans la section précédente sur les détails, j’ai suggéré de rechercher l’élément unique qui renseignera un peu le spectateur sur le lieu. Ici, lorsque vous essayez d’aller un peu plus grand, de montrer davantage le paysage forestier, vous voudrez garder ces détails à l’esprit.

Dans les bois, trouvez un détail, une branche, une fleur ou une feuille que vous trouvez convaincant. Ensuite, à l’aide d’un objectif grand angle, laissez votre attention se concentrer sur vos détails, tout en montrant l’environnement.

C’est une pratique courante dans de nombreux types de photographie de paysage. Dans les bois, la méthode est plus compliquée. Vous devez trouver la bonne combinaison de détails et d’arrière-plan qui offre une perspective plus large sur la forêt.

C’est une chose délicate mais qui peut être un défi agréable en composition. Des images qui montrent la forêt dans toute sa splendeur, tout en conservant les détails fins de l’endroit sont quelques-unes de mes images boisées préférées.

2. Expérimentez avec des distances focales pour capturer la vue

Lorsque la forêt s’ouvre, on nous offre une chance rare de voir un large paysage d’arbres. Ces images brouillent la frontière entre paysage ouvert et paysage forestier. Mais la composition comporte des défis que l’on ne rencontre généralement pas en pays ouvert.
Les compositions serrées et grand angle sont toutes deux des options dans ces scénarios. Une scène large pourrait donner une idée de l’échelle, le drame d’une parcelle de forêt apparemment sans fin.

La composition peut devenir difficile. Il est facile de finir par montrer trop de l’environnement à proximité, réduisant ainsi l’impact de l’échelle.

Une image téléobjectif, en revanche, présente l’avantage d’isoler la scène du chaos environnant et de permettre une composition propre.
Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de créer ces images de forêt. Ce qui fonctionnera et ce qui ne fonctionnera pas dépend entièrement de la scène à portée de main.

Expérimentez avec plusieurs focales et voyez ce qui fonctionne, mais gardez à l’esprit l’histoire de la forêt et où vous vous trouvez. Faites un effort pour raconter cette histoire en fournissant un contexte dans vos images.

1. Essayez la photographie de forêt en noir et blanc

Regardez les images classiques des Séquoias en noir et blanc d’Ansel Adams. Vous comprendrez que les forêts se traduisent magnifiquement en noir et blanc. Les troncs d’arbres austères sur des arrière-plans sombres et ombragés donnent lieu à des compositions convaincantes.

Mais la photographie en noir & blanc est difficile. Dans les bois, il faut du temps pour apprendre à « voir » en B & W. Nous voyons le monde en couleur, et déterminer comment une scène de couleur apparaîtra en noir & blanc est un défi et nécessite de la pratique. Voici quelques lignes directrices:

Recherchez le contraste. Les scènes avec une mosaïque de couleurs vives et sombres ont tendance à bien se traduire en noir et blanc.

Profitez du rétroéclairage. La lumière venant de derrière votre sujet peut être difficile à utiliser en photographie couleur. Il est très efficace dans le monde du contraste du noir et blanc.

Embrassez les ombres. Exposer pour les parties lumineuses de votre cadre transformera souvent les ombres sombres en presque noir. Cela peut vous aider à éliminer les éléments distrayants dans votre cadre.

Il y a peu d’environnements naturels où laisser la couleur derrière peut être aussi efficace qu’en forêt, alors tentez-la.

Conclusion

Au fond des bois, les sons du monde extérieur sont cachés derrière des couches d’arbres, de branches et de feuilles.

Même dans de petites parcelles de bois, vous pouvez trouver de l’isolement. Les forêts sont un endroit pour éteindre le quotidien et vous retrouver au calme avec un appareil photo. C’est une grande partie de la raison pour laquelle j’aime tant la photographie en forêt. Même à quelques pas de mon jardin, je peux avoir l’impression d’être dans la nature.

Beaucoup d’entre nous vivent à une courte distance d’une parcelle de bois. Trouvez le vôtre, explorez-le. Prenez le temps de trouver ces compositions photographiques et partagez ensuite ce que vous faites. J’ai hâte de voir vos images de forêt!

Pour approfondir la photographie de paysage, essayez notre cours de paysages tout simplement époustouflants dès aujourd’hui!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.