5 familles les plus riches du monde

Les cinq familles les plus riches du monde contrôlent une fortune cumulée de 621 000 millions de dollars, selon une étude du cabinet Buy Shares, alerte sur les inégalités que le système actuel crée aux États-Unis et dans d’autres grandes économies mondiales.

L’analyse plaçait, jusqu’en octobre 2020, la famille Walton propriétaire de Walmart, le plus grand réseau de supermarchés aux États-Unis, en tête de liste avec une fortune de 215 000 millions de dollars. Il est suivi par la famille Mars avec 120 000 millions de dollars pour son empire alimentaire, dans lequel se distinguent les célèbres tablettes de chocolat.

La troisième est la famille Koch, de Koch Industries, avec 109,7 milliards de dollars, suivie de la famille Al Saoud, dont les importantes réserves de pétrole ont généré une fortune de 95 milliards de dollars, et India Ambani, du conglomérat Reliance, avec 81,3 milliards de dollars.

L’analyse a également confirmé l’Américain Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, comme la personne la plus riche du monde, avec une fortune de 188 700 millions de dollars, suivi du Français Bernard Arnault, président du conglomérat de marques de luxe LVMH, avec 119 200 millions de dollars.

Les autres postes sont occupés par le créateur de Microsoft Bill Gates, avec 115,2 milliards de dollars; le créateur de Facebook Mark Zuckerberg, avec 101,8 milliards de dollars; et le PDG de Tesla Elon Musk, avec 93,0 milliards de dollars.

L’étude de la firme néo-zélandaise Buy Shares a rappelé que « lorsque l’accent est mis sur les plus riches » de la planète, « les inégalités croissantes » subies par la plupart des « grandes économies mondiales » sont également détectées.

« Selon certains critiques, des inégalités existent car il existe des régimes qui autorisent la domination du marché et une faible imposition du capital, en particulier aux États-Unis », a déclaré le cabinet dans un communiqué.

Pour d’autres observateurs, note la note, la « grande richesse » montre qu’il est « nécessaire de réparer le capitalisme », car, dans « certaines juridictions », cette question est devenue une « question politique explosive ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.