ABBAYE DE FONTAINES, AVEC BÂTIMENTS ANNEXES

Détails

SE 2768 LINDRICK AVEC FONTAINES STUDLEY LANEROYAL ET FONTAINES (côté est, au large)
9/38 Abbaye de fontaines, avec bâtiments annexes
GV I
Église abbatiale, avec bâtiments annexes , mur de la rivière et 2 ponts. Fondée en 1132, phases de construction principales 1170-1247 et fin du 15 – début du 16, par des moines de l’Ordre cistercien. Pierre de taille, avec un calcaire fossilifère sombre connu sous le nom de marbre de Nidderdale et de calcaire magnésien. Église abbatiale : Chapelle Galilée ouest, nef avec bas-côtés nord et sud, chœur, transepts, tour nord, presbytère et Chapelle des Neuf Autels à l’est. Cloître au sud de la nef: a la Salle capitulaire du côté est, avec dortoir des moines au premier étage; côté ouest – un entrepôt et un réfectoire des frères laïcs, leur dortoir au-dessus; côté sud – réfectoire des moines flanqué d’une maison chauffante et d’une cuisine.Les bâtiments au sud-est du cloître comprennent la maison des Abbés et l’infirmerie des moines avec ses bâtiments de service. Au sud-ouest, le réordonnoir et l’infirmerie des frères laïcs. Les 2 infirmeries se tiennent au-dessus des tunnels qui bordent la rivière canalisée Skell. Le pont de l’infirmerie traverse la rivièreentre l’infirmerie des frères laïcs et les maisons d’hôtes Est et Ouest. Le pont de Moulin est plus en amont reliant la cour extérieure au moulin de l’abbaye (qv). Construit en style roman et anglais primitif, Fountains est le meilleurpréservé des abbayes anglaises et est la plus belle ruine pittoresque. Parmi les splendeurs architecturales figurent: la porte ouest à arc en plein cintre richement moulurée et profondément enfoncée de l’église et d’autres portes de la fin du C12; la tour de l’évêque Huby (1526), de 55 mètres de haut, de 5 étages avec socle profondément mouluré, contreforts d’angle massifs, fenêtres à têtes variées, parapet crénelé et décoré d’inscriptions et de statues dans des niches; les 3 arcs richement moulurés du chapiteau, qui était l’un des plus grands du pays; la ligne centrale des piliers du cloître ouest s’étend d’où jaillissent des nervures sans chapiteaux etqui, avec 22 baies doubles, est le plus grand bâtiment de ce type en Europe;les 2 cheminées de maison chauffantes avec des arches plates en joggled; les maisons d’hôtes, chacune avec 2 étages de hall, de chambre et d’intimité et avec des piles circulaires précoces; et enfin le pont tardif de C12 avec 3 arches nervurées et des eaux de coupe triangulaires, une autre survie rare. L’abbaye des fontaines s’est développée. une des maisons religieuses les plus puissantes du Yorkshire et la plus riche deson ordre en Angleterre. En novembre 1539, il s’est rendu au roi etéventuellement, en 1597, il est passé à Stephen Proctor qui a construit Fountains Hall (qv) c1611, probablement en utilisant la pierre de l’infirmerie des moines à des fins. Les ruines passèrent entre plusieurs mains jusqu’en 1768, date à laquelle elles furent vendues à William Aislabie de Studley Royal, unissant le jardin le plus ambitieux du nord de l’Angleterre à la plus décorative des ruines. WilliamAislabie était responsable de « ranger » l’extrémité est de l’église et de construire des structures parmi les ruines, y compris une plate-forme d’observation dans la fenêtre du côté est (marcheur). La propriété est depuis passée par les conseils du comté de West Ridinget North Yorkshire au National Trust. Les ruines sont un Monument ancien programmé. R Gilyard – Bière, Abbaye des Fontaines, 1970.N Pevsner, Yorkshire, York et la circonscription de l’Ouest, 1977 pp 203-215. W St JohnHope, Abbaye de Fountains, Yorkshire, 1900. W T C Walker, communications personnelles.
Liste NGR: SE2749468282

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.